Acte 15 des gilets jaunes – Paris, mobilisation en hausse, quelques heurts

A Paris, le 23 février.

C’est dès 11h que quelques centaines de manifestants se rassemblent en face d’un Arc de Triomphe ceinturé par les forces de l’ordre. Il faudra attendre le début d’après-midi pour voir le cortège se gonfler alors qu’il entame sa marche en descendant les Champs-Elysées. Il traversera les VIIIème, Ier et VIIème arrondissements de Paris, avant de terminer sa course sur la place du Trocadéro dans le 16ème arrondissement.

Une marche déclarée, sans heurts mais sous haute surveillance dans les beaux quartiers de la capitale. Dans une ambiance chaleureuse et sous un soleil printanier, ce sont près de 6000 personnes (chiffres du Ministère de l’Intérieur) qui participent à la manifestation.

Une fois arrivé à destination, la place est rapidement encerclée et la tension monte alors que les forces de l’ordre tentent de disperser le millier de contestataires restant. Des scènes de violences marquent la fin de cette manifestation, mais c’est dans le calme que, vers 19h, les dernières personnes présentes quitteront la place au compte-goutte, filtrées par la police, évitant ainsi des débordements nocturnes.

La Mule a besoin de votre soutien

La Mule du Pape est un média libre et indépendant, financé par ses lectrices et lecteurs. Votre soutien est déterminant pour la poursuite de notre action, totalement bénévole, qui vise à offrir un espace de visibilité aux multiples luttes locales dans la région de Montpellier et à interroger les rapports entre le pouvoir politique et la population.

Face au monopole de groupes de presse détenus par des milliardaires, LMDP défend une information libre, apartisane et engagée, déliée de la question économique. L’accès à notre site est ainsi totalement gratuit et sans publicités.

Je soutiens la Mule par un don ou un abonnement à prix libre !

Partager

Laisser un commentaire