30 ans après Tian’anmen, les leçons de l’Histoire

Jean-Jacques Gandini proposait ce mardi 4 juin 2019 une action œuvrant pour un rappel historique de « l’anniversaire » des trente ans du mouvement étudiant, intellectuel et ouvrier chinois de la place Tian’anmen, dénonçant la corruption et demandant des réformes démocratiques, dont la répression militaire causa environ 3000 morts et le double de blessés, et a précipité la Chine dans une spirale néfaste aux droits politiques de ses citoyens.

Partager