Raphaël Kempf, l’élaboration d’une justice scélérate

A l’occasion d’une conférence donnée aux côtés de Jean-Jacques Gandini (vice-président de la LDH Montpellier) à la Carmagnole, la Mule a eu le plaisir de rencontrer Raphaël Kempf, avocat au barreau de Paris. Me Kempf a défendu de nombreuses personnes qui ont eu maille à partir avec la justice pour des raisons politiques, notamment des militants et des manifestants.

Son expérience l’a conduit à réinterroger l’histoire et à voir dans les récentes lois sécuritaires et les différentes réformes touchant la justice, un renouveau des lois scélérates qui visaient les anarchistes à la fin du 19ème siècle. Une thèse convaincante, qu’il défend dans son dernier ouvrage Ennemis d’État. Les lois scélérates, des anarchistes aux terroristes, qui parait aux éditions la Fabrique.

Partager