Quatre militants de l’Amassada devant le procureur lundi

Selon nos informations, quatre militants de la ZAD de l’Amassada ont été placés en garde à vue ce samedi 12 octobre 2019, suite à une action “pique-nique” sur le site du méga projet de transformateur. La ZAD avait été expulsée et détruite ce mardi matin, suite à une longue procédure judiciaire (voir notre reportage).

Des tensions se seraient produites entre militants et forces de l’ordre, à l’occasion de ce pique-nique qui rassemblait une soixantaine de personnes. Les gendarmes ont fait usage de gaz lacrymogène et ont interpellé quatre d’entre elles.

Celles-ci, après une garde à vue qui a ce dimanche été prolongée au lendemain, seront présentées devant le procureur de la République de Rodez. A cette heure, on ne sait toujours pas sous quels motifs ils seront déférés. Le procureur décidera demain d’un passage en comparution immédiate ou d’un éventuellement placement sous contrôle judiciaire.

Un rassemblement de soutien est d’ores et déjà prévu demain lundi 14 octobre 2019 à 10h, devant le tribunal de Rodez.





La Mule du Pape est un média libre et indépendant, financé par ses lectrices et lecteurs. Votre soutien est déterminant pour la poursuite de notre action, totalement bénévole, qui vise à documenter les multiples luttes locales dans la région de Montpellier - et parfois au-delà - et à interroger les rapports entre le pouvoir politique et la population.

Face au monopole de groupes de presse détenus par des milliardaires, la Mule défend une information libre, apartisane et engagée, déliée de la question économique. L'accès à notre site est ainsi totalement gratuit et sans publicités.

Je soutiens la Mule par un don ou un abonnement à prix libre !
Partager