Acte 53 des Gilets Jaunes, Paris – Un an de vie révolutionnaire

“Ceux qui vivent sont ceux qui luttent.”

 

Une citation de Victor Hugo que je dédie aux Gilets Jaunes. En tant que journaliste indépendant, qui a pu accompagner le mouvement gilet jaune, je félicite ce dernier de sa persévérance. Ce petit portfolio éternise quelques moments vécus par les GJ et la police pendant la nasse sur la Place d’Italie le 16 Novembre 2019.

 

1 – Manifestant imparable malgré les nuages épais de gaz lacrymogène.

 

2 – Un marchand, heureux, ignore le gaz, la police et reste sur la place pour soutenir et nourrir les GJ.

 

3 – Bloqués sur la Place d’Italie, les manifestants ne baissent pas les bras et inventent des moyens de rendre la vie noire aux policiers, qui envoient tout type de grenades en permanence.

 

4 – Aujourd’hui est leur anniversaire, la fête continue …

 

5 – Un morceau de pain est perdu … mais ces hommes (et ces femmes) ont besoin de quelque chose d’autre pour vivre …

 

6 – La retraite de Macron, Vénus et Freddy Krueger à la fenêtre.

 

7 – Lentement, cela peut passer inaperçu …

 

8 – Même fatigués, les manifestants résistent.

 

9 – Un environnement de plus en plus sombre.

 

10 – Les pompiers interviennent pour éteindre les incendies.

 

11 – Dans le froid, la beauté des flammes.

 

12 – La chaleur des vérités partagées par les affiches des GJ.

 

13 – Une révolution colorée et émouvante.

 

14 – Un journaliste est grièvement blessé au visage par un projectile.

 

15 – Le choc, la peur, l’obéissance aveugle.

 

16 – Les policiers utilisent le LBD contre des manifestants nassés sans voie d’issue, où se trouve l’intelligence du gouvernement?

 

17 – Encore une grenade qui n’a pas explosé … un danger méprisé par le gouvernement.

Partager