Amassada – Blocage du chantier du méga-transformateur

A l’occasion du 5 décembre et en résonnance avec la grève générale annoncée, 50 défenseurs de l’Amassada se sont réunis dès 9h30 pour bloquer les camions du chantier du méga transformateur de RTE, qui débarassent jour après jour les gravats résiduels des travaux. Selon l’un des participants ayant pris le temps d’estimer en amont la fréquence des allers et venues de ces camions, il y en passerait environ deux toutes les trois minutes.

Cet événement attendu par la préfecture et la gendarmerie s’est vu encadré par une troupe de gendarmes mobiles. Malgré cela le blocage a été fructueux, aucun camion n’a pu accéder à la carrière de Crassous, où habituellement ils se déchargent de leur cargaison. L’attroupement s’est fait repousser tranquillement par la gendarmerie mobile tout le long de la route menant à la carrière, les manifestants étant reconduits jusqu’à leurs véhicules garés sur un parking situé entre cette carrière et le point de départ. Après quelques longues dizaines de minutes d’attente autour de celui-ci, la foule s’est finalement vue raccompagnée au point de blocage initial, suivant cette même route.

Finalement, cette improbable stratégie aura donné l’occasion aux manifestants de continuer de bloquer l’accès à la carrière, favorisant ainsi la neutralisation du chantier pour la journée entière.

 

Pour en savoir plus sur l’Amassada, vous pouvez retrouver nos travaux en cliquant ici : https://www.lamuledupape.com/?s=amassada

Vous pouvez aussi voir et projeter le film sur l’Amassada, en accès libre, PAS RES NOS ARRESTA, lequel explique avec brio les enjeux que soulève cette zone à défendre : https://vimeo.com/207707152




La Mule du Pape est un média libre et indépendant, financé par ses lectrices et lecteurs. Votre soutien est déterminant pour la poursuite de notre action, totalement bénévole, qui vise à documenter les multiples luttes locales dans la région de Montpellier - et parfois au-delà - et à interroger les rapports entre le pouvoir politique et la population.

Face au monopole de groupes de presse détenus par des milliardaires, la Mule défend une information libre, apartisane et engagée, déliée de la question économique. L'accès à notre site est ainsi totalement gratuit et sans publicités.

Je soutiens la Mule par un don ou un abonnement à prix libre !
Partager