Blocage du TGI de Montpellier par les avocats en grève

Les avocats du barreau de Montpellier se sont réunis ce lundi 10 février 2020 pour bloquer le Tribunal de Grande Instance, en contestation de la réforme des retraites, et en réaction aux récents propos de Mme Belloubet leur enjoignant de cesser leur mouvement de grève, ainsi qu’aux magistrats, censés être indépendants, de refuser les demandes de renvois de procès déposés par les robes noires.

La Mule s’est rendue sur place et a pu échanger avec Me Julie Moulin, du Syndicat des Avocats de France, Me Rémy Lévy, bâtonnier, et Me Gérard Christol, doyen du barreau de Montpellier. Tous ont tenu à alerter très fermement, au delà du simple cas des avocats à travers cette réforme, sur le démantèlement de l’accès à la Justice pour tous, à travers une volonté politique ultra-libérale de transformer ce qui est un droit et un exercice régalien de l’État, en un marché économique où les gros du privés se tailleront la part belle.

Les avocats montpelliérains ont voté la poursuite de leur mouvement de grève dure jusqu’au 17 février inclus, entre grève du zèle et demandes systématiques de renvois des procès.

Partager