Marathon des avocats en grève jusqu’à Paris

Les avocats en grève du barreau de Montpellier, qui poursuivent leur mouvement depuis près de deux mois, ont eu l’ingénieuse idée d’organiser un marathon-relais (course à pied ou vélo) jusqu’à Paris. Ainsi, des robes noires se sont élancées de Montpellier hier au petit matin, avant de rejoindre au pas de course le barreau de Nîmes, où ils ont transmis le relais à leurs confrères.

La course, qui aurait suscité des vocations auprès d’autres barreaux, est organisée en temps réel par les différents barreaux depuis un groupe Facebook permettant de les suivre (et dont proviennent les photos de cet article), ce qui a au passage permis une mise en lien précieuse pour ce mouvement social. Les avocats montpelliérains ont recueilli leurs doléances quant au fonctionnement de la Justice et au projet de réforme des retraites.

Itinéraire provisoire du marathon des robes noires

Pour rappel, les avocats s’insurgent contre la casse de leur régime autonome dont la caisse, très bien gérée depuis sa création, est largement excédentaire. Le projet de réforme aboutirait à la baisse de 400€ de leur minimum retraite (de 1400 à 1000€) ainsi qu’au doublement de leurs cotisations. Ce qui pourrait avoir pour effet d’entrainer la fermeture de 30% des cabinets d’avocats, et notamment de ceux qui vivent de l’aide juridictionnelle ou des commissions d’office. Ainsi, cette réforme aurait in fine un impact dévastateur sur le fonctionnement de notre système judiciaire, en privant les plus démunis d’un accès équitable à la Justice.

Après avoir fait une première étape à Nîmes, les robes noires en mouvement ont atteint aujourd’hui Avignon, et le relai a été transmis en direction de Carpentras.

Partager