Coup de gueule – Arnault, Pinault, Drahi, Niel et les autres : Rendez l’argent !

Par Jean-Jacques Gandini, Montpellier

Arnault, Pinault, Drahi, Niel et les autres : Rendez l’argent !

Les sommes colossales accumulées par tous ces multi- milliardaires doivent sans délai intégrer les caisses du Trésor Public dont le Président de la République vient d’ouvrir les vannes en grand, sans se préoccuper de savoir qui paiera la note à l’arrivée. Devinez qui ?…

Le fléau, ce n’est pas le coronavirus mais le capitalisme qui l’a engendré par ses effets délétères dus à sa fuite en avant du “toujours plus”, véritable crime contre l’humanité.

Comment concevoir qu’un homme à lui tout seul puisse disposer d’une fortune évaluée à 100 milliards d’euros ? Déjà difficilement entendable en temps normal, une telle situation est tout simplement intolérable en temps de crise.

En lui ponctionnant – et dans la même proportion pour tous les autres multi-millionnaires – 99 milliards au bénéfice de tous, il lui reste encore 1 milliard, soit l’équivalent du revenu annuel (14 000 euros environ) de 700 000 smicards !

Lesquels, soutiers de l’invisible, sont en outre les véritables “premiers de cordée” de par leur utilité sociale, eux, au bénéfice de tous.

Ce n’est qu’un premier geste qui reste volontairement dans un registre purement humanitaire et solidaire, mais c’est déjà ça.

Adelante !

La Mule a besoin de votre soutien

La Mule du Pape est un média libre et indépendant, financé par ses lectrices et lecteurs. Votre soutien est déterminant pour la poursuite de notre action, totalement bénévole, qui vise à offrir un espace de visibilité aux multiples luttes locales dans la région de Montpellier et à interroger les rapports entre le pouvoir politique et la population.

Face au monopole de groupes de presse détenus par des milliardaires, LMDP défend une information libre, apartisane et engagée, déliée de la question économique. L’accès à notre site est ainsi totalement gratuit et sans publicités.

Je soutiens la Mule par un don ou un abonnement à prix libre !

Partager