Pétition contre Amazon à Fournès

Les militants de l’association ADERE, qui s’oppose à la construction d’un gigantesque entrepôt logistique à Fournès (dans le Gard), au bénéfice d’Amazon et entachée de conflits d’intérêts politiques (lire notre reportage : Fournès : comment Amazon arrose nos élus et ruine nos paysages), viennent de lancer une pétition en ligne afin de pressuriser le ministre de l’économie Bruno Le Maire et obtenir l’annulation du projet.

Annihilation de la biodiversité, pollution de l’air et de l’eau, ruine du commerce local ou du tourisme, destructions d’emplois, et conflits d’intérêts, les griefs reprochés à ce projet titanesque ne manquent pas. Près de 7000 personnes ont d’ores et déjà signé la pétition afin de manifester leur opposition au projet. Il est possible de la signer également en cliquant ici.

Les militants ont également adressé une lettre à Carole Delga, présidente de la région Occitanie, et qui malgré une campagne médiatique incitant à acheter local, ne s’est toujours pas prononcée en opposition au projet. Et pour cause, celle-ci avait reçu avec bienveillance une invitation du PDG d’Amazon France à discuter de cette campagne :

Et ce n’est pas pour nous menacer d’un contentieux ! Il veut me rencontrer pour échanger, discuter. Il m’a dit lui-même avoir trouvé notre initiative pertinente et impertinente, ce sont ses propres mots ! a déclaré la présidente de Région.

Il est toujours possible d’apporter un soutien financier à ADERE en participant à sa cagnotte en ligne.

Partager