Collectif inter-urgences – “Le seul hommage valable : des lits, des effectifs et des salaires décents !”

Alors que le Ségur de la Santé s’est achevé, consacrant la sempiternelle absence de vision cohérente du gouvernement sur l’action des services publics auprès de la population, le Collectif inter-urgences a publié un communiqué de presse dénonçant l’hypocrisie de l’hommage rendu ce 14 juillet aux soignants. Pendant la cérémonie à Paris, une banderole élevée par des ballons de baudruche a dénoncé “l’asphyxie” de l’hôpital public.

Suite à cette action revendiquée par le collectif, deux de ses membres ont été placés en garde à vue.

Le Ségur de la santé, mise en scène de contrition face à l’opinion publique, a conduit à une médiocre reconnaissance des soignants, sans pour autant répondre à la misère hospitalière. La succession de plan technocratiques ne répondent pas aux critères de dignité minimale d’un service public de soin.

Partager