Loi Sécurité Globale : A Montpellier, la mobilisation reprend des couleurs

Après que le rassemblement de la semaine dernière ait été interdit par la Préfecture, Montpellier avait à coeur de montrer que la mobilisation contre la Loi Sécurité Globale était toujours là.

Environ deux à trois mille personnes ont défilé dans des ambiances dynamiques mais contrastées : le camion sono tek de la CGT en a agréablement surpris plus d’un·e tandis qu’une batucada animait le milieu de cortège.

Comme chaque semaine de nombreuses orgas étaient représentées, ainsi que des syndicats et des gilets jaunes, de nombreux·ses étudiant·es, une foule très diversifiée.

Des chants antifascistes et divers slogans dénonçant les violences policières ont rythmé la manifestation qui est partie de la place du Nombre d’Or pour rejoindre celle de la Comédie.







La Mule du Pape est un média libre et indépendant, financé par ses lectrices et lecteurs. Votre soutien est déterminant pour la poursuite de notre action, totalement bénévole, qui vise à documenter les multiples luttes locales dans la région de Montpellier - et parfois au-delà - et à interroger les rapports entre le pouvoir politique et la population.

Face au monopole de groupes de presse détenus par des milliardaires, la Mule défend une information libre, apartisane et engagée, déliée de la question économique. L'accès à notre site est ainsi totalement gratuit et sans publicités.

Je soutiens la Mule par un don ou un abonnement à prix libre !
Partager