Élection à la Métropole : SOS Oulala et XR interpellent les élu.es sur le L.I.E.N

Ce mercredi 15 juillet se tenait à Montpellier l’élection du président de la Métropole, laquelle a vu consacrer un nouveau mandat pour le socialiste Mickaël Delafosse. Une occasion à ne pas manquer pour les militant.es du collectif SOS Oulala et d’Extinction Rebellion, qui sont venu.es rappeler aux élu.es leur opposition au projet du L.I.E.N. (Liaison Intercommunale d’Évitement Nord).

Le déboisement de près de 30 hectares d’espaces naturels et agricoles a déjà commencé entre les communes de Saint-Gély-du-Fesc et de Grabels, menaçant près de 115 espèces protégées et un des rares poumons de biodiversité aux alentours de Montpellier (lire notre article pour un topo complet : Bétonisation : Montpellier, le L.I.E.N ou l’arbre qui rase la forêt).

Les militant.es estiment que le L.I.E.N. est un projet écocide, climaticide et polluant, aberrant en période de crise bioclimatique, et d’autonomie alimentaire.

Les militant.es, déguisé.es en animaux et affublé.es de pancartes, ont interpellé les élu.es pour demander l’annulation pure et simple du projet. Mickaël Delafosse, anciennement au département de l’Hérault, et qui s’était positionné en faveur du L.I.E.N, n’a pas souhaité réagir à l’action, au contraire de son alliée d’EELV Coralie Mantion qui s’est montrée à l’écoute des arguments avancés.

Pour contacter le collectif SOS Oulala et connaître leur action :
E-mail : sos_oulala@protonmail.com
Site web : https://sosoulala.wixsite.com/monsite
Facebook : https://www.facebook.com/sosoulala34/
Twitter : @sos_oulala

Partager